Un ennemi insidieux

L’amyloïdose cardiaque a déjà été considéré comme une maladie rare. Mais les médecins ont découvert que beaucoup de personnes sont touchées par cette maladie mortelle. Les symptômes sont traîtres – de l’enflure des chevilles à l’essoufflement enpassant par le syndrome du tunnel carpien – et peuvent être facilement ignorés ou confondus avec ceux de maladies plus bénignes.

Le CUSM est déterminé à améliorer les soins et à réparer les cœurs brisés. L’amyloïdose cardiaque est beaucoup plus répandue dans notre communauté qu’on ne l’imaginait auparavant. Le CUSM a lancé le Programme de l’amyloïdose cardiaque, en recrutant un expert de renommée internationale de la Clinique de Cleveland, le Dr Michael Chetrit, comme responsable du programme.

Aidez-nous à améliorer les soins aux patients atteints d’amyloïdose cardiaque.