Centre de prévention des maladies cardiovasculaires de l’Université McGill

Toutes les 7 minutes, un Canadien meurt des suites d’une maladie du cœur : c’est la plus grande cause de décès dans notre pays. 90 % des Canadiens ont au moins 1 facteur de risque lié à cette maladie et plus de 350 000 personnes d’ici sont hospitalisées pour cause de maladie du cœur chaque année. Les maladies cardiovasculaires (MCV) peuvent avoir d’importantes répercussions physiques, émotionnelles et financières sur les patients et leurs familles.

Il est important de redoubler d’efforts en termes de prévention avant que les MCV ne fassent disparaître d’autres pères, mères, filles, fils, frères ou sœurs.