MONTRÉAL, 10 décembre 2021 – L’avenir du traitement du cancer est encore plus près de devenir réalité grâce à un don transformateur de 2 millions de dollars de BMO Groupe Financier à la Fondation du CUSM. Ce don permettra aux experts du cancer de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) de développer le programme d’oncologie de précision de l’hôpital, qui vise à offrir des traitements personnalisés adaptés à chaque patient.

L’objectif de l’oncologie de précision, c’est d’offrir le bon traitement au bon patient au bon moment. En utilisant des outils et des techniques évolués, les oncologues du CUSM peuvent comprendre exactement le type de cancer dont un patient est atteint et peuvent tester des options de traitement en laboratoire pour s’assurer qu’elles auront un effet optimal pour chaque cas particulier.

« L’oncologie de précision est l’avenir des soins du cancer. Elle réduit le recours aux traitements universels en faveur d’une approche personnalisée en fonction de la maladie de chaque patient. Nous sommes très reconnaissants envers BMO de soutenir le développement du programme d’oncologie de précision à l’Institut de recherche du CUSM. »

Dre Rhian Touyz, Directrice exécutive et scientifique en chef, IR-CUSM

Le don de BMO appuiera une variété de techniques spécialisées, dont la création d’organoïdes, soit la culture de tumeurs et de tissus de patients en laboratoire. Les organoïdes permettent aux oncologues du CUSM de mettre à l’essai des traitements en laboratoire, avant de les administrer aux patients. Ainsi, chaque patient peut recevoir le traitement optimal immédiatement, et éviter les procédures excessives ou inutiles.

« À BMO, nous croyons que, pour résoudre des problèmes complexes, les progrès les plus importants sont réalisés au moyen d’approches collaboratives et novatrices. Nous sommes fiers de contribuer à faire une différence à Montréal – et ailleurs – à l’aide de cet investissement dans le programme d’oncologie de précision du Centre universitaire de santé McGill, qui ouvrira la voie à de nouveaux traitements contre le cancer et entraînera de profonds changements dans les soins de santé pour tous les Canadiens. » 

– Darryl White, chef de la direction, BMO

Ce don a été fait dans le cadre de la campagne de la Fondation du CUSM visant à recueillir 20 millions de dollars pour Mettre fin au cancer en tant que maladie mortelle. Volet prioritaire de la campagne Osez rêvervisant à recueillir 200 millions de dollars pour transformer des vies et faire évoluer la médecine, Mettre fin au cancer contribue à mettre au point de nouveaux traitements du cancer, à améliorer les soins aux patients et à faire en sorte qu’un plus grand nombre de personnes survivent.

« L’IR-CUSM compte parmi son personnel certains des meilleurs oncologues et chercheurs dans le domaine du cancer au pays, et la Fondation du CUSM est déterminée à appuyer des recherches novatrices qui permettront non seulement d’améliorer le taux de survie des patients atteints du cancer, mais aussi de mettre fin au cancer pour de bon. »

Suzanne Legge Orr, coprésidente de la campagne Osez rêver, Fondation du CUSM

Les organoïdes ne sont que l’une des nouvelles approches préconisées par le programme d’oncologie de précision de l’IR-CUSM, qui programme contribuera à sauver plus de vies grâce à un traitement personnalisé du cancer.

« En tant que centre hospitalier universitaire, le CUSM vise à donner aux patients atteints de cancer les meilleures chances de survie et une qualité de vie optimale pendant et après le traitement. Le CUSM remercie donc BMO Groupe Financière pour son don de leadership et lance un appel aux autres organisations pour qu’elles nous aident à développer la prochaine génération de médicaments de précision contre le cancer. Après tout, un investissement soutenu en matière de recherche alimentera notre succès et changera la vie d’innombrables patients. »

Dr Pierre Gfeller, président-directeur général, CUSM

Faire un don