Histoire sur l’éducation

L’éducation : un incontournable pour les soins de la COVID-19

Au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), lorsqu’un patient fait un arrêt cardiaque, tout le monde entre en action. Tout comme dans un drame médical, les médecins et les infirmières se précipitent au chevet du patient dès l’appel du « Code bleu », les voies respiratoires sont vérifiées et les compressions thoraciques commencent.

Mais la COVID-19 a tout changé.

Avec un risque aussi élevé de transmission au personnel de la santé, la COVID-19 constitue un défi : les médecins et les infirmières ne peuvent plus se précipiter au chevet des patients en détresse. Ils doivent d’abord porter un équipement de protection complet pour se protéger, et seulement trois membres du personnel peuvent être présents pour effectuer une réanimation.

Ces nouvelles mesures sont extrêmement difficiles pour le personnel soignant du CUSM. Lorsqu’un patient est mourant, personne ne veut prendre le temps d’enfiler un équipement de protection individuelle. Pourtant cette étape essentielle pourrait être une question de vie ou de mort en soi. Si un professionnel essentiel de la santé tombe malade, il ne peut plus sauver des vies. Et s’il tombe gravement malade, il peut mourir. 

Pour mettre en œuvre ces nouvelles mesures du Code bleu, le CUSM s’est tourné vers la formation par simulation. Avec l’aide de la direction de l’éducation du CUSM, des centaines d’employés de nombreux services ont reçu une formation à l’aide de mannequins de simulation réalistes.

« Il y a tellement de données inconnues liées à la COVID-19, explique Caroline White, conseillère spécialiste en simulation. Les précautions qui ont été mises en place sont là pour protéger le public, les patients et les employés. Afin de fournir des soins aux patients qui ont été ou sont à risque de contracter la COVID, le personnel du CUSM a participé à une formation interprofessionnelle de simulation tout au long de la pandémie pour les aider à s’adapter aux nouveaux règlements et protocoles. » 

L’éducation et la formation par simulation sont des aspects importants des opérations de tout hôpital. Les professionnels de la santé ont besoin de cette formation sur les procédures médicales qui sont en constante évolution. Reconnaissant ce besoin, l’entreprise montréalaise CAE a fait don de 500 000 $ en financement et en équipement au Réseau de compétences et de simulation du CUSM au début de l’année 2020. C’est cet équipement qui aide maintenant le personnel du CUSM à se familiariser avec les nouvelles procédures en cas de pandémie.

« Le soutien de CAE a eu un impact énorme sur notre capacité à offrir des formations, explique la Dre Elene Khalil, directrice de l’éducation au CUSM. Pandémie ou non, l’éducation permanente est essentielle pour garantir que notre personnel conserve ses compétences et apprenne à travailler en équipe. Nous sommes reconnaissants envers CAE pour leur don de mannequins de simulation, ainsi que pour les fonds nécessaires à leur fonctionnement. »

La formation et la simulation font partie des priorités de la campagne Osez rêver de la Fondation du CUSM. Nous souhaitons recueillir 10 millions de dollars pour établir le Réseau de formation interprofessionnelle et de simulation du CUSM. Ce nouveau réseau renforcera les compétences vitales et le travail d’équipe partout à travers le CUSM en offrant une formation dans un environnement simulé. Le don de CAE a fourni un financement de démarrage important pour cet effort crucial de collecte de fonds.

L’éducation et la formation sont des éléments essentiels pour favoriser l’excellence dans les soins de santé. Aidez nos professionnels à être les meilleurs en faisant un don au Réseau de formation interprofessionnelle et de simulation du CUSM. En apprendre plus sur le programme.

Sauver des vies – une femme à la fois

Sauver des vies – une femme à la fois

Toutes les sept minutes, une vie est écourtée au Canada en raison de la cardiopathie ou maladie du cœur, et 90 % des Canadiens ont au moins un facteur de risque associé à la maladie. Communément appelée crise cardiaque, hypertension et insuffisance cardiaque, la...

lire plus
L’Office d’éducation des patients du CUSM

L’Office d’éducation des patients du CUSM

Pour le Dr David Fleiszer, chirurgien du CUSM, et Dr Nancy Posel, directrice de l'Éducation des patients au CUSM, l’éducation des patients n’est pas un privilège, c’est un droit. C’est pourquoi ils ont créé l’Office d’éducation des patients du CUSM. Conçue comme...

lire plus

Suivez-nous

A great message from Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre and Marlon Calito, a dedicated ER nurse at the Royal Victoria Hospital, who was thrilled to receive his COVID-19 vaccine. 👏 💪Being vaccinated against COVID-19 is, for many, a great moment of celebration. Today, we're sharing the words of Marlon Calito, dedicated ER nurse at the Royal Victoria Hospital, who was thrilled to receive his vaccine. "The pandemic has put our physical and mental resilience to the test for over a year," says Marlon. "Fortunately, global scientific efforts have created the COVID-19 vaccine. Personally, getting vaccinated made me feel hopeful that we can protect more effectively our patients, coworkers, families and communities by strengthening our immune system. I urge others to get vaccinated and become the light at the end of the COVID-19 tunnel."

Let’s encourage one another to stay strong...and safe! #IGotVaccinated
... See MoreSee Less

View on Facebook

This week on Health Matters, we highlight some of the latest research being conducted by teams at the Research Institute of the McGill University Health Centre and the McGill Interdisciplinary Initiative in Infection and Immunity (MI4). Dr. Jonathon Campbell discusses a study that finds saliva tests for COVID-19 are as effective as the nasal swab test. Dr. Peter Metrakos explores how artificial intelligence can help patients with stage IV colon cancer, as well as an exciting partnership with Medteq. And Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre rheumatologist, Dr. Ines Colmegna discusses her research into addressing COVID-19 vaccine hesitancy.

Where to listen 🎧:
Web: bit.ly/3beMKBH
Spotify: spoti.fi/32HFxrc
Apple: apple.co/35NvItS
... See MoreSee Less

View on Facebook

Dr. Don Sheppard, Infectious disease specialist and Director of the McGill Interdisciplinary Initiative in Infection and Immunity (MI4), shares some insight with Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre into the vaccination campaign underway in the province, including why he believes delaying a second dose is a calculated risk that makes sense. ... See MoreSee Less

View on Facebook

In case you missed it: How is COVID-19 spreading in Montreal? Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre Infectious Disease Specialist Dr. Donald Vinh joined CTV Montreal’s Mutsumi Takahashi to discuss enforcing public health guidelines, the curfew and how to combat COVID-19 vaccine hesitancy. 🏥⁣ Full interview📱➡️ bit.ly/3sERI3b ... See MoreSee Less

View on Facebook

Le Dr Mathieu Maheu-Giroux, un scientifique de MI4 et épidémiologiste à l’Université McGill, a reçu le prix Scientifique de l'année 2020 de Radio-Canada. Cet honneur souligne le projet du Dr Maheu-Giroux avec l’Institut national de santé publique du Québec pour informer le public du taux de transmission de la COVID-19 au Québec. Cet important travail fournit au gouvernement du Québec des données essentielles pour l’aider à prendre des décisions en matière de santé publique et a été rendu possible grâce aux dons de notre communauté au fonds d'urgence pour la COVID-19 de la Fondation du CUSM.
McGill Faculty of Medicine and Health Sciences
---
MI4 scientist & epidemiologist at McGill University, Dr. Mathieu Maheu-Giroux has received Radio-Canada’s 2020 Scientists of the Year Award. This honor highlights Dr. Maheu-Giroux’s project with the Institut national de santé publique du Québec to inform the public of Quebec’s COVID-19 transmission rate. This important work is providing the Quebec government with critical data to help make public health decisions and is made possible thanks to our community’s donations to the MUHC Foundation’s COVID-19 Emergency Fund.Félicitations à Mathieu Maheu-Giroux, un de quatre lauréats pour le prix du Scientifique de l'année 2020 de Radio-Canada. McGill Faculty of Medicine and Health Sciences

En utilisant un modèle mathématique qui est calibré aux données passées d'hospitalisations, on estime un taux de transmission pour la dernière période et on projette ce taux pour les trois ou quatre prochaines semaines”, explique Mathieu Maheu-Giroux, épidémiologiste à l’Université McGill, dont l’équipe fournit, chaque semaine, de nouvelles données à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, l’INESSS, sur le nombre de lits que pourraient occuper les patients atteints du coronavirus.

Julien Arino, Marc Brisson, Caroline Colijn et Mathieu Maheu-Giroux remportent le prix du Scientifique de l’année 2020 de Radio-Canada
ici.radio-canada.ca/nouvelle/1763158/scientifiques-annee-2020-radio-canada-modelisateurs-pandemie
... See MoreSee Less

View on Facebook