Histoire sur la recherche

MI4, Leader de la Riposte COVID-19

COVID-19

Le MI4 investigue plusieurs initiatives de recherche et améliorer notre compréhension de la façon dont le SRAS-CoV-2 (le virus qui cause COVID-19) provoque la maladie; développer de nouvelles approches pour la surveillance, le diagnostic et la gestion de la maladie COVID-19.

La Menace du Coronavirus

Quelques jours seulement après 2020, des chercheurs de Wuhan en Chine ont annoncé qu’une augmentation des cas de pneumonie était en fait une nouvelle souche de coronavirus. En quelques semaines, des cas de cette nouvelle maladie ont été signalés dans le monde entier. Quelques mois plus tard, le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré l’épidémie de coronavirus, nommée COVID-19, désormais une pandémie. Plus de 191 000 personnes dans le monde ont été infectées et on estime que plus du tiers de la population mondiale sera touchée.

Aujourd’hui, les villes sont bloquées. Des pays ferment leurs frontières. Au Canada, les représentants du gouvernement annulent les rassemblements publics et ferment les écoles. Au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de McGill (MI4) dirige notre riposte face à cette crise.

En 2018, l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de McGill (MI4) a réuni plus de 250 chercheurs afin de lutter contre la menace des infections : des problèmes comme la résistance aux antibiotiques, la tuberculose dans le Nord canadien et la prochaine pandémie mondiale. Nous espérions que cela ne se produirait pas si tôt, mais MI4 prend les devants pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et atténuer les risques pour les Canadiens et les citoyens du monde, pour sauver davantage de vies. À mesure que les cas augmentent au Canada, MI4 poursuit son travail :

  • Fournir des soins cliniques aux patients atteints de COVID-19, sensibiliser et éduquer la communauté;
  • Investiguer plusieurs initiatives de recherche et améliorer notre compréhension de la façon dont le SRAS-CoV-2 (le virus qui cause COVID-19) provoque la maladie; développer de nouvelles approches pour la surveillance, le diagnostic et la gestion de la maladie COVID-19;
  • Conseiller les ministères de la Santé du Québec et du Canada sur les politiques, les procédures et la prise de décision concernant le COVID-19.

MI4 a été créée pour des défis de santé mondiaux comme celui-ci. Nos chercheurs travaillent déjà sur de multiples projets de recherche ambitieux visant à réduire la menace du coronavirus, interrompre sa propagation et traiter celles et ceux qui sont les plus durement touchés.

La Réponse MI4 au Coronavirus

Trouver un traitement efficace contre la COVID-19

Il n’y a aucun traitement pour la COVID-19. Pour l’instant. Les chercheurs de MI4 participent à des essais de thérapies antivirales potentielles contre le coronavirus et, en collaboration avec l’Université Laval, travaillent à la mise au point d’un vaccin capable de lutter contre cette infection. Plusieurs formules de vaccins ont été créées, mais elles doivent désormais subir des tests rigoureux pour prouver leur efficacité.

Comprendre la transmission

Nous ne comprenons pas encore exactement comment le virus SRAS-CoV-2 est transmis. MI4 travaille à changer cela. Nous effectuerons des dépistages fréquents pour définir clairement la durée de contagion des patients et l’efficacité de la transmission du virus par les fluides corporels (urine, larmes, etc.) À l’aide de techniques de séquençage, nous étudierons des échantillons de coronavirus pour comprendre sa propagation entre les patients au fil du temps. Cela nous permettra de mieux comprendre la dynamique de transmission en reliant les caractéristiques individuelles des différents virus chez les patients infectés et ainsi identifier l’émergence de nouvelles souches potentiellement plus virulentes du SRAS-CoV-2.

Améliorer la gestion de la COVID-19

La meilleure façon de contrôler une maladie est de la comprendre entièrement. Les chercheurs de MI4 s’efforcent de comprendre comment le virus interagit avec le système immunitaire pour prédire quels patients auront une évolution bénigne de la maladie et lesquels risquent de développer une maladie grave. Étant donné la capacité maximale limitée de notre système de santé, ces connaissances seront essentielles pour allouer nos ressources médicales à celles et ceux qui en ont le plus besoin.

Surveillance et contrôle du virus

Aujourd’hui, le transport aérien signifie que des maladies comme la COVID-19 peuvent parcourir le monde en moins d’une journée. Le Dr Michael Libman, chercheur de MI4 et chef de la clinique des maladies tropicales de McGill, a récemment reçu 1 million de dollars des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) afin d’optimiser le processus de dépistage du coronavirus. Grâce au soutien du réseau GeoSentinel de McGill, qui surveille les maladies liées aux voyages chez des milliers de personnes, le Dr Libman et son équipe examineront les voyageurs dès leur retour et suivront la propagation de la COVID-19 dans les nombreux pays du monde qui manquent d’infrastructure médicale pour diagnostiquer ces infections.

Utiliser l’IA pour comprendre la propagation du Coronavirus

À l’ère d’Internet, les sources d’information sur le coronavirus sont illimitées. Et toutes ne sont pas utiles. Nos chercheurs en intelligence artificielle collaborent avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour développer des algorithmes d’apprentissage automatique qui passeront au peigne fin les médias numériques du monde entier afin de surveiller les mesures de contrôle de la santé publique et les réactions de la société au coronavirus. En comparant l’évolution de l’épidémie de COVID-19 dans les médias en ligne à l’évolution de l’épidémie rapportée par des sources officielles, les enquêteurs espèrent identifier les sources de biais, de désinformation et de mauvaise communication pour améliorer les efforts de sensibilisation, l’éducation et la mise en œuvre des mesures de contrôle ciblées en matière de santé publique.

Vous pouvez nous aider à combattre le Coronavirus

Alors que la menace de la COVID-19 augmente au Canada et dans le monde, MI4 est prête à prendre les devants pour mettre fin à cette pandémie et sauver des vies. Avec 250 experts ici même à Montréal, nous avons le potentiel nécessaire pour devenir un leader mondial du contrôle de la pandémie de COVID-19.

Veuillez envisager de faire un don pour soutenir le travail critique de l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de McGill (MI4). Votre don nous aidera à vaincre le coronavirus.

Pour plus d’informations, pour faire un don ou pour vous impliquer, veuillez contacter Miguel Burnier, directeur du développement, au 514-934-1934, poste 71205, ou à miguel.burnierjr@muhc.mcgill.ca.

CAE soutient la formation de pointe en santé au CUSM

CAE soutient la formation de pointe en santé au CUSM

Un chef de file mondial en formation aide à constituer l’équipe la plus compétente du Canada dans le domaine de la santé La Fondation du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et CAE sont heureux d’annoncer une collaboration qui offre des solutions novatrices...

lire plus
Un don révolutionnaire de 1,2M$ de la Fondation Chamandy

Un don révolutionnaire de 1,2M$ de la Fondation Chamandy

Près de 15 % de tous les Canadiens et toutes les Canadiennes vivent avec une allergie alimentaire. Ces réactions débilitantes et parfois mortelles laissent les personnes concernées constamment inquiètes de faire face à des aliments comme les arachides, les œufs, les...

lire plus
100 000 $ pour un projet améliorant l’autonomie des patients

100 000 $ pour un projet améliorant l’autonomie des patients

Des scientifiques primés prônent un meilleur partage de l’information médicale Une équipe de scientifiques de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) a remporté le premier Prix Trottier Webster pour l’innovation pour l’application du...

lire plus

Suivez-nous

An wonderful message from physician and astronaut Dr. Dave Williams. Merci, Dr Williams, pour vos paroles inspirantes de soutien au Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre ... See MoreSee Less

View on Facebook

Community leaders continue to come together to combat COVID-19! The Alliance des Associations chinoises du Québec and the Montréal Shanghainese Association rallied support from hundreds of their association members, both here at home and abroad. Their fundraising efforts were successful, and they made a joint gift of $21,323 to the MUHC Foundation’s COVID-19 Emergency Fund. They also made a donation of PPE.

Nous remercions Messieurs Shen et Zhao pour leur initiative communautaire et leur collaboration visant à appuyer les travailleurs de la santé et les chercheurs qui sont sur la ligne de front de la lutte contre la COVID-19! 🌈👏
... See MoreSee Less

View on Facebook

What a touching story shining a spotlight on the work of the MUHC's occupational therapists. Kendra's message highlighting the work of her collegue Jaclyn truly showcases how MUHC Champions and #HospitalHeroes are tackling the current crisis with poise, perseverance, compassion, and team work! All to provide the best care for patients and their families. 👏❤️ ... See MoreSee Less

View on Facebook