Dana Massaro bâtit l’héritage de sa famille

Dana Massaro a perdu son mari et son âme sœur, Ken Verdoni, en 2011 après un combat de sept ans contre le cancer. Ken était atteint d’un cancer colorectal avec métastases au foie et aux poumons. Une fois que le cancer s’est propagé, il est très difficile à traiter. Il a subi d’innombrables interventions chirurgicales, séances de chimiothérapie et de radiothérapie, et des examens réguliers. Malgré tous ces efforts, Ken est décédé à l’âge de 59 ans.

Ces longues années de maladie ont été remplies de douleur pour Dana, Ken et leur famille, mais aussi de souvenirs heureux.

« Il s’est battu vraiment fort pour passer au travers de cette épreuve, déclare Dana. Le résultat n’a pas été positif, mais pendant ces sept années, nous avons vécu beaucoup de moments heureux, entrecoupés de périodes de vie normale. Nous sommes retournés au travail, nous avons voyagé et nous avons passé du temps de qualité avec notre famille et nos amis les plus proches. »

Malheureusement, cette normalité a été de courte durée. Les examens de routine de Ken ont éventuellement révélé que le cancer était réapparu dans son foie et dans ses deux poumons. Tout au long de sa maladie, il a été soigné par le Dr Peter Metrakos, directeur de la chirurgie hépato-bilio-pancréatique au CUSM. Peu avant sa mort, il a dit à Dana qu’il voulait faire quelque chose pour aider le Dr Metrakos à combattre ce cancer mortel, afin que personne d’autre n’ait à subir ce qu’il avait vécu.

« Quand Ken est décédé, j’ai voulu faire quelque chose pour lui rendre hommage et aider le Dr Metrakos dans ses recherches sur le cancer métastatique du foie, explique Dana. J’étais déterminée à aider les autres afin de leur éviter de subir le même sort que Ken. »

Ken Verdoni et Dana Massaro

Pendant les quarante jours suivant le décès de son mari, Dana a écrit tous les jours dans son journal intime. Elle a publié son journal au sujet du parcours oncologique de Ken et de sa vie sans lui, et a recueilli 10 000 $ pour appuyer les recherches sur le cancer du Dr Metrakos. Peu après, elle a commencé à organiser des activités annuelles pour recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer colorectal avec métastases au foie, dont un tournoi de golf et un cocktail dînatoire regroupant plus de 150 invités. Déterminée à en faire plus, Dana a décidé de faire un don planifié au CUSM. Elle a contracté une police d’assurance vie et a désigné le CUSM comme bénéficiaire.

Le don de Dana a permis de créer la bourse de recherche Ken Verdoni sur les métastases au foie en 2015. Cette bourse est octroyée à des chercheurs de la relève pour leur permettre de travailler dans le laboratoire du Dr Metrakos à l’Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM).

« J’espère que cette bourse mènera à des percées importantes pour les traitements du cancer, afin que d’autres personnes puissent survivre à cette terrible maladie », ajoute Dana.

La bourse Ken Verdoni a été remise à deux chercheurs jusqu’à maintenant, la Dre Nisreen Samir Ibrahim, et plus récemment le Dr Miran Madhar Rada. Le Dr Rada travaille sur plusieurs projets différents pour mieux comprendre le cancer colorectal avec métastases au foie. En étudiant les mécanismes qui causent la propagation du cancer et sa résistance aux traitements, de nouveaux médicaments pourront être développés pour cibler ces mécanismes et améliorer les taux de survie pour toutes et tous.

« La bourse créée en hommage à Ken donne des résultats positifs pour la recherche sur le cancer, pour les autres patients atteints du cancer, et constitue notre héritage à tous les deux, poursuit Dana. Je serai éternellement reconnaissante envers le Dr Metrakos et le CUSM d’avoir créé une bourse portant son nom. »

Toute la famille de Dana et de Ken a appuyé cette bourse au fil des ans. Malheureusement, la nièce de Ken, Sandra Verdoni, est décédée du cancer en avril 2021. Déterminée à ce que cette terrible maladie n’emporte plus d’êtres chers, la famille a recueilli des fonds en sa mémoire pour la bourse Ken Verdoni.

Cette année marque un jalon important. Dana recueille des fonds depuis 10 ans et a amassé plus de 500 000 $ pour appuyer la recherche sur le cancer.

« Dix ans plus tard, je perpétue encore la mémoire de Ken. Je veux continuer de lui rendre hommage en aidant d’autres personnes dans leur parcours, déclare Dana. Mon don final sera celui de ma police d’assurance vie. Nos noms seront unis à jamais et notre héritage sera perpétué. »

Un don testamentaire à la Fondation du CUSM contribue à favoriser l’excellence des soins de santé pour des générations à venir. Les dons planifiés sont une façon essentielle de faire en sorte que l’hôpital soit là pour vous et vos proches, quand vous en avez le plus besoin.

(Légende, photo ci-dessus : De gauche à droite : le Dr Peter Metrakos, directeur de la chirurgie hépato-bilio-pancréatique au CUSM, Dana Massaro et le Dr Miran Rada, récipiendaire de la bourse Ken Verdoni sur les métastases au foie.)