Centre de prévention des maladies cardiovasculaires de l’Université McGill

La stratégie d’évaluation des maladies du cœur du CUSM diffère totalement du modèle traditionnel qui est communément utilisé aujourd’hui. Notre Modèle des avantages ainsi que de nouvelles technologies telles que le test apoB ouvrent la voie mondialement vers le changement du paradigme de la prévention des maladies cardiovasculaires.

Dr Allan Sniderman

cardiologue du CUSM

Le défi

Toutes les 7 minutes, un Canadien meurt des suites d’une maladie du cœur : c’est la plus grande cause de décès dans notre pays. 90 % des Canadiens ont au moins 1 facteur de risque lié à cette maladie et plus de 350 000 personnes d’ici sont hospitalisées pour cause de maladie du cœur chaque année.

Les maladies cardiovasculaires (MCV) peuvent avoir d’importantes répercussions physiques, émotionnelles et financières sur les patients et leurs familles, y compris : handicap grave, anxiété, dépression et perte potentielle de revenus à cause de la maladie. Il est important de redoubler d’efforts en termes de prévention avant que les MCV ne fassent disparaître d’autres pères, mères, filles, fils, frères ou sœurs.

À l’heure actuelle, le modèle traditionnel de prévention cardiovasculaire s’articule autour du traitement des personnes qui présentent un risque élevé de développer des MCV. Ce modèle cible ceux qui ont déjà eu des problèmes cardiovasculaires, comme une crise cardiaque ou un AVC, et ceux qui risquent fortement d’en avoir au cours des 10 prochaines années. Ces programmes, quoique efficaces, sont limités en termes de résultats car ils commencent souvent trop tard.

La solution

muhc-foundation-dr-allan-sniderman-mcgill-centre-prevention-cardiovascular-disease-200x300Le modèle d’évaluation des MCV du CUSM s’articule autour des avantages et non plus seulement autour des risques. Notre hôpital a instauré le Modèle des avantages au sein de sa pratique clinique, qui intègre le modèle traditionnel basé sur les risques et le pousse plus loin en traitant des personnes plus jeunes qui ont plus de chance de bénéficier du traitement par statines, un type de soins qui abaisse le taux de cholestérol dans le sang en réduisant la production de cholestérol dans le foie. Grâce à cette nouvelle stratégie de traitement, le nombre de personnes admissibles au dépistage des maladies du cœur augmentera de manière importante, ce qui, en bout de ligne, permettra de réduire l’incidence des MCV chez les femmes et les hommes.

Afin que le CUSM poursuive son rôle de chef de file en réalisant un effort international pour mieux prévenir et soigner les maladies cardiovasculaires, nous créons le Centre des maladies cardiovasculaires de l’Université McGill pour :

  • S’assurer que les femmes et les hommes effectuent des tests de dépistage plus tôt, avant qu’une MCV potentielle ne se déclare, ce qui permettra de sauver plus de vies
  • Créer un modèle de prévention plus précis pour mieux déterminer l’incidence des MCV
  • Bâtir un réseau international de collaboration entre spécialistes médicaux afin d’encourager l’élaboration de nouvelles techniques dans la prévention des MCV
  • Acheter des technologies et de l’équipement de pointe pour lancer de nouveaux projets de recherche cardiovasculaire complexes plus rapidement et plus efficacement

Comment vous pouvez nous aider

Nous amassons 5 M$ pour soutenir la création du Centre des maladies cardiovasculaires de l’Université McGill.

Vous pouvez faire un don en ligne, télécharger notre formulaire de don ou nous appeler au 514-843-1543.

Suivez-nous

Photographer & Pink in the City volunteer, Gaëlle Vuillaume shaved her head in support of her mother who is fighting breast cancer. She was joined by breast cancer survivor Gwenaela Larvor! They have so far collectively raised almost $5,000 for the Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre Breast Clinic’s Wellness Program, along with Sophie Rokakis. ❤️🙌

Thank you to the volunteers, donors, and to the entire Pink in the City team for making this possible. There’s still time to support them! Donate: bit.ly/2TgXsj5
... See MoreSee Less

View on Facebook

En tant que Fondation, nous avons toujours cru au pouvoir de la philanthropie et de notre communauté, mais l’impact de la collaboration entre les leaders communautaires au cours des derniers mois de la pandémie pour répondre aux plus grands besoins du CUSM a été extraordinaire.

C’est aussi la raison pour laquelle nous sommes si fiers de présenter notre cabinet de campagne Osez rêver, dirigé par les coprésidents, l’honorable Jean Charest, ancien premier ministre du Québec; Marc Parent, président et chef de la direction de CAE; et Suzanne Legge Orr, éminente leader communautaire. Rencontrez le reste de l'équipe! 🏥 bit.ly/2GzyvN5

---
We’re so proud to present our Dream Big campaign cabinet, led by campaign co-chairs, the Honourable Jean Charest, former premier of Quebec; Marc Parent, President and CEO of CAE; and Suzanne Legge Orr, prominent community leader. Meet the rest of the team! 🏥 bit.ly/2SAjn4p
... See MoreSee Less

View on Facebook

4 days ago

Fondation CUSM - MUHC Foundation

On this week’s Health Matters: We’re two years into the legalization of cannabis in Canada. Dr. Carolyn Baglole discusses the existing stigmas surrounding medical cannabis and one patient shares how cannabis is helping her manage her chronic pain.

Also this week, Gaëlle Vuillaume shares her personal reasons for raising funds for breast cancer research and shaving her head. And Dr. Sarkis Meterissian details where your donations go and how they help breast cancer patients.

Where to listen:

Web: bit.ly/3beMKBH
Spotify: spoti.fi/32HFxrc
Apple: apple.co/35NvItS
... See MoreSee Less

View on Facebook

In case you missed it! MI4's Dr. Don Sheppard joined CTV Montreal's Mutsumi Takahashi for an in-depth chat about COVID-19, the ongoing medical and research breakthroughs happening right here in Montreal and Centre universitaire de santé McGill - McGill University Health Centre, and how philanthropy is having an impact.📱 bit.ly/3o1wDxk ... See MoreSee Less

View on Facebook