DÉCOUVREZ. INNOVEZ. TRANSFORMEZ.

En tant que chef de file en sciences de la santé, le CUSM s’est engagé à former les professionnels de la santé actuels et futurs en favorisant un environnement sécuritaire, positif, stimulant et collaboratif où la synergie des partenariats interprofessionnels profitent à tous les apprenants de toutes les professions de la santé, à chacune des étapes de l’apprentissage.

Tous les métiers du domaine de la santé partagent un engagement commun fondamental qui consiste à être au service des patients et à travailler pour l’atteinte d’un idéal de la santé pour tous. Bien que chaque profession ait sa propre orientation et son propre rôle, les professionnels de la santé ont pour mandat de travailler en collaboration. La complexité accrue des soins aux patients résulte en un besoin croissant et essentiel pour une meilleure collaboration entre professionnels.

Si les prestataires de soins de santé travaillent en équipe, ils doivent pratiquer en équipe.

Avec votre aide, nous pouvons leur offrir cette opportunité.

Toutes les professions du domaine de la santé ont reconnu la simulation comme un outil puissant d’enseignement et d’évaluation permettant aux adultes apprenants d’acquérir des connaissances et des compétences de manière significative et durable grâce à l’apprentissage par l’expérience.

L’utilisation de la simulation sur place (c’est-à-dire à l’hôpital) et in situ (c’est-à-dire dans l’environnement clinique réel) offre des avantages supplémentaires directement liés à l’amélioration de la sécurité des patients et de leurs résultats. La découverte d’erreurs latentes et de lacunes dans les connaissances par la simulation s’est avérée efficace pour prévenir les effets indésirables et améliorer les soins en milieu hospitalier. La simulation améliore également la sécurité des patients en améliorant la cohésion de l’équipe. La gestion des ressources en cas de crise (CRM), les compétences en leadership et la communication au sein de l’équipe dans des conditions stressantes peuvent être améliorées et font d’ailleurs l’objet de nombreuses simulations effectuées in situ.

Notre objectif est de fournir à tous les apprenants et à tous les employés du CUSM un accès simplifié à la simulation en tant qu’outil éducatif, de formation, d’intégration, de maintenance des certifications, d’évaluation, d’introduction de nouvelles technologies et de nouveaux procédés, de recherche et d’innovation, tout ceci de manière efficace et économique, en créant le réseau de simulation du CUSM, de l’IR-CUSM et de McGill.

  • La création d’un réseau de simulation situé au site Glen du CUSM répondrait aux besoins d’apprentissage de tous les professionnels de la santé et aiderait à :Favoriser des soins de la plus haute qualité axés sur les patients, maintenant et dans l’avenir, en offrant des possibilités de développement professionnel et de maintenance des acquis, tout en préparant la prochaine génération de professionnels de la santé;
  • Attirer et fidéliser des employés robustes;
  • Promouvoir une culture axée sur la sécurité des patients;
  • Apprendre aux enseignants à enseigner encore mieux grâce à une préparation accrue des superviseurs et au développement continu du corps professoral, ainsi qu’au partage des meilleures pratiques;
  • Explorer et mettre en œuvre les différents modèles d’apprentissage mixte pour atteindre les objectifs d’apprentissage de diverses équipes de soins de santé;
  • Améliorer le niveau et la qualité des simulations effectuées partout à travers le réseau;
  • Élaborer des programmes et des cursus intégrant la possibilité pour les apprenants de toutes les professions de la santé d’interagir de manière collaborative avec un éventail de disciplines de la santé;
  • Développer une base de données de cas et de scénarios pour différents types de simulation;
  • Établir des liens avec d’autres organisations professionnelles pour évaluer des déclarations et activités communes et favoriser l’éducation interdisciplinaire;
  • Développer et promouvoir des activités académiques liées à la simulation et à l’enseignement par simulation;
  • Mener des recherches pour évaluer les résultats (en particulier les résultats pour les patients) de modèles interdisciplinaires d’éducation et de pratique;
  • Promouvoir un environnement qui favorise et facilite l’innovation.

Dans l’ensemble, un réseau de simulation aiderait les membres interprofessionnels actuels et futurs de l’équipe de soins de santé à offrir aux patients et à leurs familles des soins sécuritaires, efficaces et de la plus haute qualité.

AIDEZ-NOUS EN FINANÇANT LES FORMATIONS QUI SAUVENT DES VIES.

Pour plus d’informations, pour faire un don ou pour vous impliquer, veuillez contacter Nancy Boulanger, agente au développement – dons majeurs, au 514-934-1934, poste 35914, ou à nancy.boulanger@muhc.mcgill.ca.

objective:
[ million to proceed with the DOvEEgene test clinical trials.