Elspeth a travaillé comme journaliste à Montréal en tant que jeune femme.

Elspeth McConnell est la visionnaire à l’origine de la Fondation Doggone, qui appuie fidèlement le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et d’autres institutions montréalaises depuis de nombreuses années. L’année dernière, la fondation a fait un don emblématique de 15 millions de dollars pour appuyer l’Initiative interdisciplinaire en infection et immunité de l’Université McGill (MI4), et a récemment fait un don conjoint d’un million de dollars au CUSM et à l’Université McGill pour améliorer la formation en soins infirmiers.

Elspeth, qui née à Montréal et y a passé toute sa vie, croyait fermement à l’importance de redonner à sa communauté, en particulier dans les domaines des soins de santé, de la recherche et de la formation. Ancienne journaliste, elle est également devenue l’une des plus grandes collectionneuses d’art autochtone de la côte du Nord-Ouest du Canada.

En reconnaissance de son héritage, la Fondation du CUSM a organisé un cocktail le 14 novembre dans l’Atrium Elspeth McConnell, nommé en l’honneur de cette grande philanthrope, à l’Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM). Un hommage vidéo à Elspeth a été présenté lors de cette réception intime. Il a été tourné par Matthias Arroyo-Bégin et réalisé par Max Holzberg et Siam Obregón, des étudiants en production cinématographique de l’Université Concordia, une institution également soutenue par la Fondation Doggone.

 

« Ce fut un privilège incroyable de collaborer avec la Fondation Doggone et la faculté des beaux-arts de l’Université Concordia et de rencontrer tant de praticiens et de conservateurs intéressants qui ont consacré leur vie à l’art de la côte du Nord-Ouest, et bien sûr d’en apprendre davantage sur l’univers fascinant d’Elspeth et sur son précieux héritage », a déclaré Max Holzberg.

Elspeth a rassemblé une riche collection d’œuvres d’art qui démontrait bien ses connaissances et son engagement envers l’art et les artistes des Premières Nations. En 2011, elle a mis sur pied la Fondation Doggone en s’inspirant de l’œuvre philanthropique entreprise par son beau-père, J.W. McConnell, dans le domaine des soins médicaux, de la recherche et de la formation.

Conformément à la vision d’Elspeth, la Fondation Doggone continue à appuyer généreusement le CUSM par l’entremise de la Fondation du CUSM, et a fait des contributions importantes, notamment dans les domaines de la cardiologie, du cancer de l’ovaire, de la chirurgie vasculaire et des soins complexes.

Elspeth est décédée en août 2017, mais son héritage et sa vision de faire de sa communauté un endroit meilleur se poursuivent grâce à la Fondation Doggone et à son conseil d’administration.

« Quand Elspeth McConnell a mis sur pied cette fondation, c’était en bonne partie pour aider Montréal à atteindre et à maintenir son statut d’excellence scientifique et médicale à l’échelle mondiale », a affirmé Paul R. Marchand, président et directeur général de la Fondation Doggone. « Son héritage se perpétue dans le travail novateur effectué au CUSM et dans les soins de pointe qui y sont offerts tous les jours. »

Share This