Pomerleau et la Fondation du CUSM travaillent à révolutionner les soins du cancer au Canada

Montréal, 28 juin 2021 – Pomerleau, l’une des plus importantes entreprises de construction au Canada, s’est associée au Centre universitaire de santé McGill (CUSM) pour appuyer un projet révolutionnaire dans le domaine du cancer. En faisant un don de 250 000 $ sur cinq ans, Pomerleau appuie la recherche dirigée par le Dr Peter Metrakos, responsable du programme de recherche sur le cancer à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR‑CUSM). Les travaux du Dr Metrakos, qui misent sur l’expertise d’ingénieurs locaux en intelligence artificielle, amélioreront de manière importante le taux de survie des patients ayant reçu un diagnostic de cancer colorectal au stade IV.

Le cancer colorectal est la deuxième cause de mortalité liée au cancer chez les Canadiens et cause plus de décès que le cancer du sein ou le cancer de la prostate. Le cancer colorectal au stade IV est incroyablement mortel, et son taux de survie sur cinq ans est de seulement 12 pour cent.

« La collaboration de Pomerleau avec le CUSM remonte à plusieurs années. Elle a commencé par la construction de l’Institut de recherche du CUSM et s’est poursuivie pour devenir une activité philanthropique. Tout comme le CUSM, nous valorisons l’innovation, la transformation et l’excellence et nous aspirons à avoir un impact positif sur la vie des personnes que nous servons. Nous sommes fiers de poursuivre notre partenariat et d’appuyer des recherches qui pourront sauver et améliorer d’innombrables vies. »

Pierre Pomerleau, président-directeur général, Pomerleau

En utilisant des techniques de biopsie liquide, les Drs Metrakos, Lazaris et leur équipe vont isoler l’ADN, l’ARN, les protéines et d’autres éléments constituants du sang pour identifier ceux qui sont associés au cancer d’un patient. Ils utiliseront l’intelligence artificielle pour identifier des tendances et dégager des connaissances à partir des données tirées de l’échantillon de sang de chaque patient. Ces modèles seront alors utilisés pour créer un test permettant de prédire le pronostic, une clé essentielle pour mettre au point des traitements personnalisés et améliorer les chances de survie.

« Notre objectif est de comprendre le cancer de chaque individu afin de lui offrir un traitement précis et personnalisé. Grâce au soutien du secteur industriel québécois, nous pourrons faire de ces traitements une réalité. »

Dr Peter Metrakos, responsable du programme de recherche sur le cancer, IR‑CUSM

Le Québec est un chef de file du domaine de l’intelligence artificielle appliquée aux soins de santé et les travaux du Dr Metrakos vont susciter l’innovation pendant des années à venir. Plus de 26 000 Canadiens reçoivent un diagnostic de cancer colorectal tous les ans. Ce projet a donc le potentiel de toucher des millions de vies, des patients en cours de traitement du cancer autant que leurs familles, amis et collègues.

« Le don de Pomerleau nous permet d’effectuer des recherches ici, au Québec, et d’en faire profiter des patients et des familles de tout le pays. Nous sommes reconnaissants de collaborer avec une entreprise respectée et visionnaire, et nous la remercions de la confiance qu’elle accorde à des innovations médicales comme celle-ci. »

Julie Quenneville, présidente et directrice générale, Fondation du CUSM

MEDTEQ+, financé par le MINISTÈRE de l’Économie et de l’Innovation, fournit des fonds de contrepartie pour les investissements et les dons reçus de l’industrie. Cela permet de tirer pleinement parti du soutien philanthropique des donateurs et d’augmenter leur impact.