Fiera Capital s’engage à verser 120 000 $ au cours des trois prochaines années pour encourager l’innovation en matière de soins de santé au sein des communautés racisées

Montréal, le 7 septembre 2022 – La sous-représentation dans le financement de la recherche en santé et en médecine constitue un véritable enjeu dans le monde d’aujourd’hui. Pour remédier à ce manque persistant de diversité, Corporation Fiera Capital (TSX : FSZ) (« Fiera Capital » ou la « Société »), société de gestion de placement indépendante de premier plan, et la Fondation du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), en collaboration avec l’Institut de recherche du CUSM (IR-CUSM), ont le plaisir d’annoncer le lancement des Prix Fiera Capital pour la diversité, l’équité et l’inclusion dans les soins de santé.

Il peut s’avérer plus difficile de trouver du financement pour les chercheur·se·s issus des communautés noires, indigènes ou autres communautés racisées. Ainsi, le fait de soutenir très tôt les divers points de vue et les idées novatrices des chercheur·se·s peut avoir une incidence considérable tant sur leur capacité à repousser les limites tout au long de leur carrière que sur leur réussite future.

« Chez Fiera Capital, nous estimons que la diversité des idées et des points de vue est ce qui alimente l’innovation et nous permet de favoriser un avenir prospère et durable pour notre société », a affirmé Jean-Philippe Lemay, président et chef de la direction de Fiera Capital. « Motivés par cet objectif, nous nous efforçons d’aider les personnes qui ont l’audace et l’expertise nécessaires pour faire la différence au sein de nos communautés. C’est pourquoi nous sommes fiers de nous associer à la Fondation du CUSM pour donner à de jeunes scientifiques l’occasion d’innover dans un environnement particulièrement peu enclin au risque et de contribuer à façonner l’avenir des soins de santé. »

Les Prix Fiera Capital pour la diversité, l’équité et l’inclusion dans les soins de santé viseront à reconnaître l’excellence en matière de recherche et à briser les barrières systémiques et les causes profondes des inégalités raciales. À cette fin, Fiera Capital s’engage à verser 120 000 dollars au cours des trois prochaines années pour soutenir les étudiant·e·s en recherche de la maîtrise et du doctorat qui proposent des idées novatrices à haut risque et à un stade précoce ayant un grand potentiel pour faire avancer la recherche médicale.

« En agissant avec intention et en cultivant des relations organiques avec des organisations comme la Fondation du CUSM, nous espérons sincèrement pouvoir affronter les enjeux de longue date en matière de diversité et passer de l’aspiration au progrès », a ajouté Lyne Lamothe, cheffe mondiale des ressources humaines. « Pour que notre système de soins de santé soit équitable et que nos communautés soient en meilleure santé, il est essentiel que la recherche et l’innovation soient représentatives de notre société diversifiée. »

Plus grand hôpital de recherche du Québec, chef de file international de la recherche clinique et de la recherche axée sur les patient·e·s, et moteur de l’innovation et des entreprises émergentes du secteur de la santé, le CUSM est bien placé pour être l’épicentre de ce changement pour les chercheur·se·s de divers horizons du Québec et du Canada.

« Nous devons promouvoir la diversité des voix et des idées afin qu’aucune découverte médicale ne soit laissée sur la table », a indiqué Julie Quenneville, présidente et directrice générale de la Fondation du CUSM. « Pour permettre à nos médecins de fournir de meilleurs soins aux patient·e·s, nous avons besoin de la contribution de scientifiques de tous les horizons et avec des perspectives uniques à la recherche de calibre mondiale. Nous sommes reconnaissants à Fiera Capital de soutenir les chercheur·se·s en début de carrière issus de communautés sous-représentées. »

Aperçu du concours

Le RI-MUHC publiera l’appel de propositions plus tard cet automne. Les étudiants à la maîtrise ou au doctorat en recherche présentant des approches ou des concepts novateurs ayant un grand potentiel pour faire progresser la recherche médicale devront soumettre leur candidature, et les finalistes seront choisis par le comité consultatif scientifique.